Entrevue avec Lucille Bisson : Transportez-vous dans l’effet « Domino »

Lucille Bisson, l’auteure du recueil de 50 nouvelles « Domino », faisait son lancement à Montréal le samedi 19 janvier au Théâtre de l’Esquisse.

Un lancement réussi où régnaient la convivialité et la bonne humeur. Entourée de sa famille et de ses amis, l’auteure nous a offert un moment merveilleux. Entre la prestation animée de son fils, Patrick Lemay (photographe), et celle de Sylvie Gaydos (auteure) pour la lecture d’extraits de son recueil, nous en avons appris un peu plus au sujet de Lucille Bisson et de son livre.

 

Pourquoi écrire un recueil de nouvelles?

« L’idée m’est venue d’un exercice que j’ai fait en juin 2011 afin de me permettre de mieux centrer mon écriture sur la description et les détails de scènes spécifiques. J’avais la manie de trop généraliser et je voulais corriger cette façon d’écrire. »

Quelle était votre source d’inspiration?

« Des événements courants de la vie, des petites et des grandes émotions qui pouvaient me faire vibrer. Je m’assoyais devant mon ordinateur et “j’écoutais” ce que me disait mon inspiration et j’écrivais les mots qui se présentaient.

Je m’inspirais des choses que je voyais sur la route, des gens que je rencontrais, des endroits que je visitais. »

De quelle façon avez-vous procédé pour écrire ces nouvelles?

« J’avais pris la décision d’écrire une nouvelle par jour durant le mois de juin 2011. Chaque jour, je m’assoyais à mon ordinateur et je composais une histoire qui devait avoir un début, un dénouement et une chute, tout cela à l’intérieur d’une page Word (1000 mots ou moins par nouvelle). J’ai écrit 32 histoires en 30 jours. L’inspiration était telle que j’ai écrit deux histoires dans la même journée.

Ensuite, je suis partie en vacances, en juillet, avec mon conjoint à bord de notre motorisé et nous avons fait le tour de la Nouvelle-Angleterre. Durant notre traversée, j’ai composé une douzaine d’autres histoires.

J’ai aussi inclus à l’intérieur de mon recueil la nouvelle qui avait été sélectionnée pour faire partie du collectif Val-d’Or littéraire, en mai 2012. »

Qu’en est-il de son livre « Domino »?

Des nouvelles percutantes, qui vous saisissent en quelques mots. Certaines histoires font naître un léger sourire sur nos lèvres, alors que d’autres font tressaillir notre âme sensible, ou encore nous donnent froid dans le dos. C’est assurément pour un public adulte avisé.

 

Extrait de l’une des nouvelles

« Son sang se glaça d’effroi. Droit devant elle, à quelques mètres, elle vit avec horreur une imposante créature s’avancer lentement et suivre les cris perçants de l’enfant. Un ours noir, énorme! Jenny figea sur place. Elle respirait rapidement, à petits coups, pour ne pas être entendue. Elle l’apercevait maintenant dans toute sa grandeur. Il se dandinait tout en flairant le sol de son gros museau. Jenny, impuissante devant la scène, vit le monstre se lever sur ses pattes de derrière puis lancer un grondement effrayant. »

Un point intéressant au recueil : dans chaque nouvelle un clin d’œil est fait à l’histoire précédente, d’où le titre « Domino ». Une fois la lecture commencée… difficile de s’arrêter…

Lucille Bisson travaille en ce moment sur différents projets : un roman de « Chick Lit », ainsi que deux romans jeunesse (horreur et histoire sombre).

Une vidéo promotionnelle a été créée pour son recueil. Il s’agit d’images qui défilent à grande vitesse. Il est à noter que les cinquante images représentent un mot qui se retrouve dans chacune des nouvelles. Voici le lien : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=iZylPWOGqKU 

 

Pour suivre l’auteure, vous pouvez la retrouver sur :

Bonne lecture!

 

Sonia Alain

Éducatrice de formation, j’enseigne mon métier à des personnes œuvrant dans le domaine de la petite enfance depuis quelques années déjà. J’ai également été chargée de cours au collège Édouard-Montpetit avant de tenir, pendant quelques années, une chronique dans le magazine La Culbute.

Je suis l’auteure d'une saga historique « Le masque du gerfaut », et « L’amour au temps de la Guerre de Cent Ans (tome 1 & 2) », ainsi que d'une série fantastique « Les gardiens des portes (tome 1 & 2) ».

Vos réactions :