Mathieu Lemée

Mathieu Lemée

Journaliste, scénariste, chroniqueur, producteur et réalisateur, je suis tout ça, mais surtout je suis curieux, passionné et j'adore écrire, et je me passionne pour les arts, l'actualité, la politique, la littérature, le cinéma et bien plus encore.

« Longtemps, j'ai rêvé debout sous les astres esseulés que mon oeil en celluloid puisse capter l'essence nectaresque du sublime: celle du "sensorialisme" septimuesque et cinemagique. »

Mille Milliards de Dollars; ou la concentration de la richesse qui ne date pas d’hier

Mille Milliards de Dollars; ou la concentration de la richesse qui ne date pas d’hier

La mondialisation, particulièrement celle économique, est devenue un terme récurrent depuis les années 90 pour résumer les causes profondes de l’accroissement des inégalités sur la planète et l’interdépendance de plus en plus accrue au système capitaliste de la très grande majorité des pays du monde. Pourtant, cette mouvance est loin d’être récente, comme en témoigne ce film français réalisé en 1981, même si ce terme n’y est pas souvent mentionné en toutes lettres ou présenté de manière académique.

LE SENS DES MOTS – 3. La médiation

LE SENS DES MOTS – 3. La médiation

Ce n’est pas les tierces parties qui décident pour le gouvernement du Québec qui est dûment élu. (Jean Charest à Céline Galipeau au Téléjournal de la SRC, 31 mai 2012, vidéo à partir de 4 min. 40 sec.) Ce n’est pas un médiateur qui va régler ce conflit parce qu’il y a des décisions budgétaires. (Jean […]

LE SENS DES MOTS – 2. Le moratoire ou le gel

LE SENS DES MOTS – 2. Le moratoire ou le gel

« L’avenir n’est pas dans le gel ni dans le moratoire. » (Jean Charest, 1er juin 2012) « Cette notion de gel [des droits de scolarité] était pour les associations étudiantes non négociable. C’était le gel, le moratoire ou rien. » (Michelle Courchesne, 31 mai 2012) « Le Parti québécois suggère un moratoire. On sait ce […]

LE SENS DES MOTS – 1. La désobéissance civile

LE SENS DES MOTS – 1. La désobéissance civile

  Depuis le début de la grève étudiante en février 2012 et de la crise sociale qui en a découlé, le gouvernement Charest, fidèle à sa propre conception de la transparence, s’est employé vaille que vaille à utiliser des termes, des mots-clés, ou des expressions, voire des chiffres, pour en travestir régulièrement le sens, afin […]